Outils personnels

Respect principes AIGUE-MARINE

De documentation SEPAmail.

SEPAmailmessagerie bancaire sécurisée. repose sur des principes que toute applicationune application SEPAmail est liée à un service bancaire proposé. Elle peut se définir comme une séquence de messages utilisant le dispositif technique SEPAmail de SEPAmailmessagerie bancaire sécurisée. doit respecter. Nous listons ci-dessous ces principes et nous justifions leur respect par l'applicationune application SEPAmail est liée à un service bancaire proposé. Elle peut se définir comme une séquence de messages utilisant le dispositif technique SEPAmail AIGUE-MARINEApplication SEPAmail autour de la mobilité bancaire

Principe
Respecté ?
Commentaire
Dialogue au minimum 4 coins Oui Le modèle 4 coins est respecté dans les 2 échanges, même si dans certains cas le nombre d'acteurs se réduit à deux.
Dialogue structuré avec une portée globale Oui La portée des dialogues proposés concernent les utilisateurs mobiles, les tiers de confiance, les organismes concernés par la mobilité, quel que soit le pays. Ils ont donc une portée globale.
L’accusé de réception automatique pour le compte du destinatairele destinataire est le client final (client d'un adhérent) qui reçoit les informations de l'expéditeur. Il est associé au débiteur dans le cadre de GEMME et de RUBIS car son compte va être débiteur. Il peut aussi être associé au donneur d'ordre dans le cadre de RUBIS car c'est le donneur d'ordre du virement de règlement. de chacun des messages est utilisé Oui
L’authentification des personnes physiques liés à un identifiant (QXBANle QXBAN est une instance alias de l'IBAN (International Bank Account Number) interne au système SEPAmail. Il est créé pour un BIC à l'aide d'un algorithme spécifié par le Scheme, en conformité avec la définition et les règles génériques de création d'un IBAN pour un code pays « QX » (pas de pays avec ce code).) est garantie sans compromission des autres identifiants Oui Les identifiants éventuellement transportés par les messages le sont sous mandat de l’utilisateurun utilisateur de SEPAmail est un client d'un adhérent à SEPAmail, qui utilise les services proposés. Ce peut être indifféremment un débiteur ou un créancier (ou les deux), et indifféremment une personne physique ou morale. émetteur de l’information.
Application permettant à un adhérentun adhérent à SEPAmail est nécessairement connu et identifié auprès du scheme. Ce sera généralement un prestataire de services de paiement. Il émet et reçoit des missives conformément à la norme SEPAmail, en particulier il assure la sécurité et l'authentification des clients finals (utilisateurs). de proposer des services autour du flux dans l’espace compétitif Oui Quel que soit l’adhérentun adhérent à SEPAmail est nécessairement connu et identifié auprès du scheme. Ce sera généralement un prestataire de services de paiement. Il émet et reçoit des missives conformément à la norme SEPAmail, en particulier il assure la sécurité et l'authentification des clients finals (utilisateurs). concerné, il est possible pour lui de proposer des services à valeur ajoutée à son client.

L'Établissement de Départ peut ainsi sécuriser un service obligatoire et réglementaire dans de nombreux pays. L'Établissement d'Émetteur peut proposer des services à fortes valeurs ajoutées sur les flux d’ordre de paiement et les rejets.

Garantie du respect des règles Oui En-dehors des adhérents SEPAmailmessagerie bancaire sécurisée. qui se sont engagés à les respecter, les Émetteurs, qui interviennent en quelque sorte en extension de la norme, devront également s'engager sur ces règles.
Les messages sont auto-porteurs de l’information Oui Ceci n'est pas dans le périmètre de la SMIRKacronyme SEPAmail SepaMail Internal Request for Komment, équivalent d'un RFC pour SEPAmail., mais les messages proposés par le CFONB et celui du flux 9, proposé par SEPAmailmessagerie bancaire sécurisée., vérifient bien ceci.
Le canal d’échange de l’information et la méthode d’authentification ne sont pas présumés Oui
L’extension de l’applicationune application SEPAmail est liée à un service bancaire proposé. Elle peut se définir comme une séquence de messages utilisant le dispositif technique SEPAmail « pair à pair » est possible Oui Les messages peuvent être tous utilisés dans un contexte « pair à pair »
L’applicationune application SEPAmail est liée à un service bancaire proposé. Elle peut se définir comme une séquence de messages utilisant le dispositif technique SEPAmail doit pouvoir fonctionner nativement dans le mode canonique Oui