Outils personnels

La réception des règlements par le créancier (Rubis)

De documentation SEPAmail.

Cette page contient des modifications qui ne sont pas marquées pour la traduction.

RUBISRèglement Universel Bancaire Immédiat & SEPA (application SEPAmail)@SEPAMAIL

Les principes

Les messages

Le fonctionnement

L'aspect créancierle créancier est une entité économique (secteur privé, associatif ou institutionnel), soit disposant d'un ICS au niveau SEPA, soit inscrit comme créancier SEPAmail.

L'aspect juridique

Processus existant de gestion des règlements

Une fois que le débiteur a rempli son chèque, trouvé une enveloppe, inséré le coupon réponse, collé l'enveloppe, détaché suivant le pointillé le timbre, affranchi et identifié la boîte aux lettres qui mettra fin à son ordalie mensuelle, le créancierle créancier est une entité économique (secteur privé, associatif ou institutionnel), soit disposant d'un ICS au niveau SEPA, soit inscrit comme créancier SEPAmail. va recevoir ce règlement à traiter.

Le processus de traitement comprend les étapes suivantes :

  • réception et saisie du chèque dans l'ERP pour associer le paiement et le compte du client
  • remise des chèques en banques
  • gestion des impayés en fonction du retour de la banque.

Passons rapidement sur l'utilisation du virement par les débiteurs qui pose un réel souci de rapprochement pour les créanciers par absence de "coupon-réponse" normalisé au niveau du virement, voire des erreurs de saisie du débiteur.

RUBIS-creancier-reception-avant.png

Evolution du processus avec RUBISRèglement Universel Bancaire Immédiat & SEPA (application SEPAmail)

Notons au passage la progrès ergonomique pour le débiteur avec RUBISRèglement Universel Bancaire Immédiat & SEPA (application SEPAmail), au travers de sa banque en ligne, libre service bancaire ou smartphone.

RUBIS-creancier-reception-apres.png

Notons que le créancierle créancier est une entité économique (secteur privé, associatif ou institutionnel), soit disposant d'un ICS au niveau SEPA, soit inscrit comme créancier SEPAmail. a souvent un lien existant pour récupérer ses relevés électroniques de banque et par leur simple exploitation mettre à jour son ERP et les comptes clients. Bien entendu une évolution de l'ERP sera nécessaire pour prendre en charge les spécifications de rapprochement entre les données clients émises dans la payment-request et leur positionnement dans le relevé électronique AFB120.

La gestion des payment-report n'est pas indispensable dans un premier temps. Les premières discussions orientent vers une utilisation pour anticiper la prévision de trésorerie.

Autres langues :English 0% • ‎Français 100%