Outils personnels

Échange de documents commerciaux, un enjeu européen

De documentation SEPAmail.

Présentation générale

Présentation générale

Historique

Des enjeux de volumes structurants

Le constat :

  • Plus de 200 milliards de documents commerciaux en Europe chaque année
  • Dont 28 milliards de factures
  • Moins de 7% des factures sont envoyées électroniquement
  • Ce secteur est identifié par la commission européenne après le SEPA avec une estimation de 100 Milliards d'euros d'économie
  • Le sujet est au cœur des préoccupations des entreprises (voir le site de l'ABE[1]et le rapport des experts du groupe eInvoicing[2])
Presentation-generale-echange-documents.png

Caractéristiques des échanges de documents commerciaux

La quasi-totalité des échanges existants sont réalisés avec :

  • des lettres simples
  • des lettres recommandées avec ou sans accusé de réception
  • des courriels
  • des télécopies

Cela présente les inconvénients suivants :

  • pas de garantie d'acheminement (à la charge de l'émetteur qui gère les éventuels renvois)
  • pas de confidentialité formelle (elle est inutile dans la majorité des cas)
  • pas d'authentification stricte de l'émetteur et du récepteur (sans gros souci au quotidien car la majorité des échanges sont nationaux)
  • une gestion compliquée des adresses des destinataires (adresses postales ou adresses de courriel)
  • un appariement manuel entre les documents commerciaux et les paiements
  • des millions d'intervenants et un nombre de relations en forte hausse (européanisation et mondialisation de l'économie)

Références

  1. site officiel de l'ABE, l'Association Bancaire pour l'Euro
  2. rapport
Autres langues :English 88% • ‎Français 100%