Outils personnels

Standards:Demandes de commentaires

De documentation SEPAmail.

(Différences entre les versions)
(Cette version a été marquée pour être traduite)
(Normalisation du nom des référentiels (CR 142))
 
Ligne 18 : Ligne 18 :
 
* [[Standards:SMIRK_PIL1109|SMIRK le pilotage]]
 
* [[Standards:SMIRK_PIL1109|SMIRK le pilotage]]
 
* [[Standards:SMIRK_ORG1110|SMIRK l'organisation]]
 
* [[Standards:SMIRK_ORG1110|SMIRK l'organisation]]
* [[Standards:SMIRK REF1201, le référentiel ICQX@SCHEME]], mise à jour juillet 2012
+
* [[Standards:SMIRK REF1201, le référentiel icqx@scheme]], mise à jour juillet 2012
  
 
== Qu'est-ce qu'une SMIRK et qu'y a-t-il dedans ? == <!--T:4-->
 
== Qu'est-ce qu'une SMIRK et qu'y a-t-il dedans ? == <!--T:4-->

Version actuelle en date du 18 février 2013 à 11:08


[modifier] Liste des demandes de commentaires (SMIRKacronyme SEPAmail SepaMail Internal Request for Komment, équivalent d'un RFC pour SEPAmail.)

[modifier] Qu'est-ce qu'une SMIRKacronyme SEPAmail SepaMail Internal Request for Komment, équivalent d'un RFC pour SEPAmail. et qu'y a-t-il dedans ?

Les SMIRKacronyme SEPAmail SepaMail Internal Request for Komment, équivalent d'un RFC pour SEPAmail. ou SepaMail Internal Request for Komment sont des demandes de commentaires au sens IETF du terme. Elles sont rédigées sur l'initiative d'experts techniques et fonctionnels, puis revues par la communauté SEPAmailmessagerie bancaire sécurisée. dans son ensemble.

La majorité des SMIRKacronyme SEPAmail SepaMail Internal Request for Komment, équivalent d'un RFC pour SEPAmail. utilisent les termes doit, ne doit pas, devrait, peut tels que définis dans la RFC 2119[1] pour définir leurs exigences (obligation, interdiction, recommandation, etc.).

[modifier] Quel est le cycle de vie d'une SMIRKacronyme SEPAmail SepaMail Internal Request for Komment, équivalent d'un RFC pour SEPAmail. ?

Les SMIRKacronyme SEPAmail SepaMail Internal Request for Komment, équivalent d'un RFC pour SEPAmail. font d'abord l'objet d'un draft ou brouillon. Tout le monde peut écrire un brouillon. Ils n'ont donc aucune valeur, notamment normative. Après avoir écrit un brouillon, on peut le soumettre au scheme en le transmettant à smirk@scheme.sepamail.eu. Tous les brouillons n'étant pas dignes d'intérêt, ils ont une date de péremption. Si le brouillon attire l'intérêt de la communauté, un groupe de travail peut être créé pour la rédaction d'une SMIRKacronyme SEPAmail SepaMail Internal Request for Komment, équivalent d'un RFC pour SEPAmail..

Quelques SMIRKacronyme SEPAmail SepaMail Internal Request for Komment, équivalent d'un RFC pour SEPAmail. finissent par devenir des normes de SEPAmail. La procédure complète pour la transcription d'un brouillon en norme est la suivante :

   Brouillon → Norme en discussion → Norme en validation → Norme SEPAmailmessagerie bancaire sécurisée.

Le passage d'une étape à une autre se fait à l'initiative du scheme, et peut inclure, notamment pour le passage à l'état de "norme SEPAmailmessagerie bancaire sécurisée.", une validation formelle par d'autres instances (groupes de travail interbancaires, par exemple)

Malgré leur nom, les SMIRKacronyme SEPAmail SepaMail Internal Request for Komment, équivalent d'un RFC pour SEPAmail. sont le plus souvent stables. Toute modification importante apportée à une SMIRKacronyme SEPAmail SepaMail Internal Request for Komment, équivalent d'un RFC pour SEPAmail. entraîne l'écriture d'une nouvelle SMIRKacronyme SEPAmail SepaMail Internal Request for Komment, équivalent d'un RFC pour SEPAmail., qui rend la précédente obsolète.

[modifier] Références

  1. http://tools.ietf.org/html/rfc2119
Autres langues :English 0% • ‎Français 100%